Se connecter Login

 

Perpignan fête la Sant Jordi et fait jaillir les fleurs des fontaines du centre ville !Perpignan celebrates Sant Jordi and brought forth flowers fountains downtown !

Perpignan fête la Sant Jordi et fait jaillir les fleurs des fontaines du centre ville !
La Sant Jordi (Georges), d’origine grecque, signifiant travailleur de la terre, laboureur, se célèbre aujourd’hui.

Il s’agit là d’une jolie coutume particulière trouvant son origine en Catalogne, mariant le livre et la rose, le savoir et la beauté, et qui se célèbre depuis une vingtaine d’années seulement.

Quand en 1995, l’UNESCO fit du 23 avril « la Journée mondiale du livre et du droit d’auteur », cette fête devint ainsi universelle.

L’idée est venue d’un éditeur barcelonais en 1926, de célébrer le livre le jour anniversaire de la mort de Cervantes. Une date bien choisie.

En effet, le 23 avril 1616 vit la disparition presque simultanée de deux grands génies de la littérature mondiale: Cervantes et Shakespeare.

La légende :
Mais ce jour-là possède aussi une dimension onirique.
La légende raconte qu’un horrible dragon -tête de serpent, cornes, énormes écailles semait la terreur en Catalogne.

Un jour, il s’attaqua, par les airs, à Barcelone, mais les flèches des soldats l’empêchèrent d’investir la capitale catalane. Alors, il s’installa dans une caverne et se mit à dévorer toutes les personnes qu’il rencontrait alentour.

Tout le monde le craignait mais, pour s’en débarrasser, on décida de tirer au sort le nom de ceux qui iraient l’affronter. Ce fut celui de la princesse du royaume qui fut désignée…

En chemin, elle rencontra Jordi, un jeune et beau chevalier qui, ému par le
sort tragique de la jeune fille, décida d’aller se battre à sa place. C’est ainsi qu’après une lutte acharnée, Jordi arriva, à la fin de la journée, à enfoncer sa lance entre deux écailles du dragon.

Lorsqu’il trancha la tête du monstre, il fit jaillir une pluie de roses.

Voilà pourquoi il est de coutume d’offrir des livres et des roses aux personnes qui nous sont chères.

L’expression d’un peuple : La Sant Jordi, est l’expression de notre peuple, c’est la journée de la convivialité, du civisme et de la culture ; en définitive, c’est la manifestation du respect pour toutes les personnes, les peuples et les cultures ».

Perpignan celebrates Sant Jordi and brought forth flowers fountains downtown !

Sant Jordi ( George ) , of Greek origin , meaning earth worker , laborer, is celebrated today.
This is a pretty special custom originating in Catalonia , marrying the book and the rose , knowledge and beauty, and is celebrated for twenty years only.

When in 1995, UNESCO made ​​April 23  » World Book Day and Copyright  » , this festival was universal.
The idea came from a Barcelona editor in 1926, to celebrate the book on the anniversary of the death of Cervantes. A well chosen dates .
Indeed, April 23, 1616 saw the almost simultaneous disappearance of two great geniuses of world literature : Cervantes and Shakespeare.
Legend :
But that day also has a dreamlike quality .
Legend tells of a horrible dragon – snake head , horns , huge scales sowed terror in Catalonia.
One day he is attacked by the air, in Barcelona, ​​but the arrows soldiers prevented invest the Catalan capital. Then he settled in a cave and began to devour all the people he met around.
Everyone feared but to get rid of , it was decided to draw by lot the names of those who went to confront . It was the princess of the kingdom which was designated …
Along the way , she met Jordi, a handsome young knight who , moved by the
plight of the girl decided to go to fight in his place. Thus, after a fierce struggle , Jordi arrived at the end of the day, sinking his lance between the dragon’s scales .
When cut off the monster’s head , he spurts out a shower of roses.
That is why it is customary to offer books and roses to people who are dear to us .
The expression of a people : The Sant Jordi is the expression of our people, it is the day of conviviality, civility and culture ; Ultimately, it is the manifestation of respect for all individuals, peoples and cultures. «