Se connecter Login

 

Immobilier: la colocation a le vent en poupe !Property: the roommate has the wind in its sails !

Immobilier: la colocation a le vent en poupeImmobilier: la colocation a le vent en poupe

Face aux loyers chers, la colocation est de plus en plus pratiquée en France. D’ailleurs, Nexity, l’un des leaders de la promotion immobilière, vient de racheter 80% du capital d’une petite start-up, Weroom.com, spécialisée dans la mise en relation de colocataires et de propriétaires.

Ce site, qui vient d’être lancé, propose de créer un profil en mettant une annonce, que vous soyez locataire ou propriétaire. Le principe est simple. Vous sélectionnez les annonces qui vous intéressent et discutez. « Une fois que vous êtes sûr de vous, cliquez sur “contacter” pour envoyer un message privé au membre concerné et convenir d’un rendez-vous ».

Pour la première fois, une définition juridique de la colocation

Preuve que cette pratique se développe, le projet de loi  « Alur » (Accès au Logement et à un Urbanisme Rénové) de la ministre Cécile Duflot, qui doit être voté définitivement à l’Assemblée nationale le 19 février, lui donne enfin un cadre juridique.

Pour la première fois, la colocation va avoir une définition : « la colocation est définie comme la location d’un même logement par plusieurs locataires, constituant leur résidence principale et formalisée par la conclusion d’un contrat unique ou de plusieurs contrats entre les locataires et le bailleur », explique le texte.

En général, le bailleur choisi le contrat unique pour que les colocataires soient solidaires. Le projet de loi Alur va mettre à disposition des contrats types établis par décret.

Par ailleurs, la future loi prévoit la limitation de la clause de solidarité. Lorsqu’un colocataire quittera le logement, il ne sera plus solidaire du paiement du loyer dès lors qu’il aura été remplacé. S’il n’est pas remplacé, la solidarité prendra fin dans un délai de six mois et non plus à l’expiration du bail.

Source BFM TV

Property: the roommate has the wind in its sails

Faced with expensive rents , colocation is increasingly practiced in France . Moreover, Nexity , a leading property developer , has bought 80% of a small start -up capital , Weroom.com , specializing in the development of roommates and owners.

This site, which has just been launched , proposes to create a profile by putting an ad , you are a tenant or owner . The principle is simple. You select the items you are interested in and talk . « Once you are sure, click  » contact « to send a private message to the member concerned and arrange an appointment . »

 

For the first time , a legal definition of roommate

 

Evidence that this practice develops, Bill  » Alur  » (Access to Housing and Urban Renovated a ) the Minister Cécile Duflot , which must be definitively voted in the National Assembly on February 19 , finally gives a legal framework .

For the first time , a roommate will have a definition :  » the share is defined as renting a dwelling by several tenants , constituting their principal residence and formalized by the conclusion of a single contract or several contracts between tenants and the landlord , « says the text.

In general , the landlord chose the single contract for roommates are united. Bill Alur will make available model contracts established by decree.

In addition , future legislation provides for controls on the solidarity clause . When a roommate moving out, it will no longer be attached to the payment of rent when it has been replaced . If not replaced , solidarity will end within six months and no longer the lease expires .

Source BFM TV